Sélectionner une page

J’ai un sentiment partagé concernant la presse féminine. D’un côté, j’éprouve un certain plaisir à me tenir au courant des nouvelles tendances. D’un autre côté, j’éprouve vraiment de l’incompréhension lorsque je lis certains articles. Aujourd’hui, je suis tombée sur un article parlant des idées qui donnent la pêche. Titre accrocheur, article se présentant en liste (et j’aime bien les listes)… Bref, je me suis dit : « Ah, Laurence, tu vas peut-être apprendre des trucs pour avoir une super patate dès le réveil »…
Quelle déception !!! Oh oui… je crois qu’on peut parler de déception… Voici ce que l’article présente comme faisant partie des idées qui donnent la pêche et voilà ce que j’en pense.

  • 1. Le sucre zéro calorie

Mon avis : Mais je rêve ou quoi ? C’est le premier point de la liste et on me parle de sucre zéro calorie. Comment le sucre zéro calorie peut-il me donner la pêche ? Je vous le demande. Moi, je vais vous dire ce qui me donnent la pêche : ce sont les fraises saupoudrées de sucre, le VRAI… Je préfère me priver de sucre sur mes fraises plutôt que de les manger avec du « faux » sucre !!!

  • 2. La grasse matinée

Mon avis : Ah ben voilà, on parle même langage. Ce n’est pas si difficile finalement de s’entendre !!! Par contre, il faut que l’article m’explique comment on peut faire grasse mat’ lorsqu’on travaille…

  • 3. Le sprint téléphonique

Mon avis : Mais à quelle époque vit cette journaliste ? Je signale à l’auteur qu’on est au 21ème siècle et on a inventé ce qu’on appelle le « téléphone sans fil » et les « portables » (ou communément appelés les « mobiles »). En plus aujourd’hui, on a la possibilité de posséder PLUSIEURS téléphones dans une et une seule maison… Je ne sais pas si on a mis au courant cette journaliste… Apparemment non… Il faudrait le faire d’urgence. Je pense qu’elle passe à côté d’une innovation technologique assez importante quand même !!!

  • 4. Les « fruits adorés »

Mon avis : Enfin, me suis-je dit ! On va parler de vitamines, les vraies… celles des fruits. Mais non, fausse alerte ! C’est le nom d’une toute nouvelle gamme de desserts « diététiquement impec de Marie » (ce sont les termes de l’article). Exemples : « crumble aux fraises dopé en vitamines ou moelleux aux pommes antioxydant ». D’après l’article, on coupe le sachet surgelé, on verse et on met au four. Une seconde… Je vais crier et je reviens… AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!! Je vais vous dire ce qui me donne la pêche, ce sont les vrais fruits, ceux qu’on choisit, ce qu’on tâte au rayon frais… Et de temps en temps, un bon vrai dessert (genre la tarte tatin de Gaston #9).

  • 5. Le gloss haleine fraîche. Une grande marque de cosmétique sort un gloss au goût mentholé

Mon avis : What ? Personnellement, je préfère les chewing gums, les pastilles mentholées, etc. Dans l’article, il est dit qu’ « on peut se prendre pour Marilyn Monroe… et, en prime, on adore son goût mentholé qui donne la pêche et qui plaira sûrement à nos chéris ». Je précise que sur la photo, le gloss est VERT. Oui, il est VERT. (Je me répète au cas où on n’aura pas compris la première fois). Alors que le premier mec, qui lit ça et qui est d’accord avec ça, commente immédiatement. Je veux savoir ce qu’il trouve de plaisant à embrasser sa chérie avec du gloss mentholé de couleur verte.
(N.B. Les daltoniens sont dispensés de répondre à cette question.)

  • 6. La chaussure qui fait le pied léger avec une semelle souple, cambrure anatomique et talon plat

Mon avis : Si je comprends bien, jusque là, on veut que j’ingurgite du « faux sucre », des « faux » desserts, que je récupère des vieux téléphones, que je perde mon travail en arrivant en retard au boulot et que je me procure le dernier gloss mentholé qui pourrait me faire passer pour Marilyn Monroe aux lèvres vertes. Et maintenant, on veut que je ressemble à une mémé qui porte des chaussures orthopédiques. J’ai dû mal comprendre un truc ou quoi ?

  • 7. La love attitude

Mon avis : Je me suis dit : ça y est, on parle le même langage. Et non, raté !!! L’article parle de love attitude en terme de calories brûlées lors d’un french kiss. « Le french kiss enflammé met en jeu 29 muscles et brûle en moyenne douze calories ». Je rêve !!! Et les sentiments qui donnent la pêche lorsqu’on est amoureux, ils sont passés où ? Je vous le demande. L’article n’y fait même pas mention. Alors vu qu’on parle de calories brûlées, et si certaines filles se disent « wow, quelle idée géniaaaaale », je vais apporter une précision : il faudrait 140 orgasmes par semaine pour brûler les 3500 kcal à dépenser par l’activité physique. Alors, les filles… ça calme ça comme info, non ? Personnellement, je vous conseille de faire du sport. Vous savez, le vrai, comme la natation.

Bref… Je crois que cet article n’était vraiment pas fait pour moi ! Et pour vous ?